équipe pédagogique

FVK cadre bio.png

frédéric vaysse-knitter

Frédéric Vaysse-Knitter, pianiste français d'origine polonaise, marque très vite la scène classique grâce à une vision nouvelle et audacieuse des compositions qu'il interprète. Formé au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, il travaille avec les plus illustres maîtres, à l'instar de Krystian Zimerman, Maria-Joao Pires, Georgy Sebok, Alexis Weissenberg, ou encore Alicia de Larrocha. Professeur recherché, enseignant depuis 25 ans au CRR de Toulouse puis au Conservatoire du 12ème à Paris, il donne également de nombreuses master-classes comme au Sistema à Caracas, à la Philharmonie d’Olsztyn, et fut également l’assistant de Maria Joao Pires, en son Centre Belgais au Portugal. 

photo_SergueiMilstein.jpg

serguei milstein

Né à Moscou de parents musiciens, Serguei Milstein apprend le piano dès l'âge de cinq ans et entre, un an plus tard, à l'Ecole Centrale de Musique à Moscou dans la classe d'Anaida Soumbatian. En 1977, il intègre la classe de son père, Iakov Milstein, au Conservatoire Tchaïkovski.

Il remporte le deuxième prix au Concours International " Le Printemps de Prague " en 1988, ainsi que le troisième prix du Concours International de Vercelli en 1991, et en 1997, le premier prix du Tournoi International de Musique, et il mène alors une carrière de soliste qui le conduit partout en Europe tant qu'au Japon, aux Etats-Unis et bien sûr en Russie. De 2003 à 2006, Serguei Milstein occupe le poste de professeur invité de piano à Kobe College au Japon. Il donne des masterclasses en France, au Japon et aux Etats-Unis et enseigne dans des stages d'été en Italie et en France. Actuellement, il occupe le poste de professeur de piano au Conservatoire de Musique de Genève.

Capture d’écran 2021-05-17 à 19.04.35.pn

Momo KODAMA

Née à Osaka au Japon, Momo Kodama a grandi en Allemagne puis en France, où elle a suivi ses études au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Elle se perfectionne ensuite auprès des plus grands maîtres : Murray Perahia, András Schiff, Vera Gornostaeva et Tatiana Nikolaïeva, avant de devenir, en 1991, la plus jeune lauréate du Concours international ARD de Münich.

Pianiste au talent indiscuté, elle se produit sur les plus grandes scènes internationales. Au-delà de son parcours sur scène et de collaborations multiples avec les plus éminents musiciens et compositeurs de son temps, Momo Kodama est aussi invitée à participer au jury de concours internationaux (Long-Thibaud, Messiaen, Reine Elisabeth) et donne régulièrement des masterclasses, par exemple à la Folle Journée, aux festivals de Miyozaki et de Novi Sad et avec l’Orchestre de Chambre de Paris dans le cadre de ‘Joué-Dirigé’.