Adélaïde FERRIÈRE (marimba)

Guillaume VINCENT (piano)

Camille SAINT-SAËNS

Danse Macabre

 

George GERSHWIN

Rhapsody in Blue

Darius MILHAUD

Scaramouche

Astor PIAZZOLLA

Las Cuatro Estaciones

(Invierno Porteño & Verano Porteño)

George BIZET / Pablo de SARASATE

Carmen Fantaisie, Op. 25 

Concert enregistré par Radio Semnoz

EUR 25.- / EUR 15.-

Concert, champagne et dîner

ATTENTION : CHANGEMENT DE LIEU EN RAISON DES TRAVAUX AU BORD DU LAC DE LA COUR

 

Concert, entracte et dîner à l'ESPACE GRANDBO

 

Jeudi 18 juillet - 18h 

Adélaïde Ferrière et Guillaume Vincent nous invitent à tendre un pont entre le XIX° et le XX° siècles. Ils nous font passer de la musique déjà plus très classique du Saint-Saëns de la Danse macabre au Nouveau Monde de Gershwin et Piazzola. Et le très onirique Scaramouche de Milhaud, qui fit le tour du monde, côtoie la fantaisie tirée par Sarasate des danses de Carmen.  

Le point commun de toutes ces œuvres, qui respirent la Belle Epoque : leur profusion de couleurs et leur extraordinaire capacité à suggérer, qu'il s'agisse de représenter la nature, des états d'âme ou des sensations.

Champagne à l'entracte.

A l'issue du concert, dîner pour tous, avec Adélaïde et Guillaume : cuisine savoureuse de nos terroirs au comptoir de notre camion gourmand préféré. Sur les rives du Borne, ou au sec en cas de mauvais temps.

Capture d’écran 2019-02-27 à 15.49.59.pn

Adélaïde Ferrière, percussionniste

"La jeune femme incarne l’arrivée des percussions sur le devant de la scène classique." (Le Figaro), "L’étourdissante percussionniste sait manier les baguettes avec une impressionnante agilité, elle fait sonner son marimba avec une épatante expressivité." (Télérama), "Sa dextérité, sa grâce chorégraphique et sa maîtrise étonnante captivent." (Classica), "Elle dévale ses cinq octaves avec une agilité juvénile." (Diapason)

 

Née dans une famille de musiciens, Adélaïde Ferrière intègre à l’âge de 15 ans le Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, où elle obtient son Master avec les félicitations du jury en 2017. Elle étudie également en 2016 au Royal College of Music de Londres.

La musicienne est lauréate de plusieurs concours internationaux. Elle est sacrée Révélation Soliste Instrumental de l’année 2017, lors de la 24ème édition des Victoires de la Musique Classique, et devient la première percussionniste à avoir été nommée à l’occasion de cette cérémonie.

Guillaume Vincent

 

Originaire d'Annecy, Guillaume Vincent commence à étudier le piano à l’âge de 7 ans. Lauréat de multiples prix au cours de sa jeune carrière, dont le Premier Prix au concours de Leipzig "Young Concert Artists" en 2008 et le 3ème Grand Prix du concours Long-Thibaud en 2009. Guillaume Vincent est élu en 2014 Révélation Soliste Instrumental aux Victoires de la Musique Classique.

Il se produit en soliste au Suntory Hall à Tokyo, au Barbican Hall à Londres, au Carnegie Hall à New York, au Théâtre des Champs-Elysées, à la Salle Pleyel, à la Salle Gaveau à Paris… Son premier disque, consacré aux Préludes de Rachmaninov, paraît en novembre 2012. En 2015, le disque réalisé avec Camille et Julie Berthollet est Disque d’or 2015. Un deuxième disque puis un troisième avec Camille et Julie Berthollet paraissent en 2016 et 2017. Le dernier enregistrement de Guillaume Vincent, daté de mai 2018, est dédié à Liszt. 

Festival Musique à Beauregard

Plateau de Beauregard
74230 Thônes

info@musiqueabeauregard.com

Tel : +33 (0)6 13 04 27 41

  • Facebook - Black Circle